Il m’arrive souvent de tendre l’autre joue. Pourtant je ne suis pas pour le cumul des mandales.

Je rentrai dans cette chambre aux couleurs vives et lumières tamisées et je fut saisi par l’intimité du lieu. Tout était là pour réchauffer l’atmosphère, tout était ‘cosy’ : les meubles de velours, la moquette épaisse, les moindres recoins tapissés de draps doux et moelleux. On aurait pu se coucher n’importe où, tout était d’une propreté et d’un confort extrême.
sho2
Elle m’enleva ma veste et me pris par le cou, je lui saisi le poignet et le bloquai derrière son dos avant de lui mordiller l’oreille jusqu’à la faire saigner. J’avais été surpris, je m’attendais pas à ça, une petite brune si calme, ni à ma réaction non plus. Dans un réflexe je la jetai sur le lit face contre terre, ça a eu l’air de l’exciter. Elle se retourna brusquement et m’invita à me rapprocher.  Alors que j’étais en train de déboutonner lentement son chemisier noir. Je me mis à l’embrasser avant de la gifler plusieurs fois d’affilée. Elle murmurait : « Plus fort, Plus fort ».

Douceur et violence.
Je crois que j’aimais ça.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s