Une larme perle à ma paupière gauche, consécutive à la fixité de mon regard trop longtemps maintenu sur ton joli petit boule.

tumblr_n55wykfhjk1qihfito1_1280

Une pulsion entendue entre personnes bien sous tout rapports, quasi inoffensives, presque insoupçonnables.

C’était il y a six ans et quelques mois, elle a débarqué, fidèle à son apparence trompeuse, le sourire carnassier, la tenue et le bronzage parfaits. Trop belle pour être vrai. Une sorte de mirage en plein désert affectif. Sur la plage durant nos vacances, nous nous sommes assis au pied du lit sur des coussins devenus rochers polis par les vagues. Plus aucune notion du temps, pas un bruit, juste nos chuchotements sans véritable raison, la situation interdite qui ne trompe personne.

Quand elle s’est assise en face de moi dans la baignoire, elle était une autre, plus grande, encore plus belle. Baiser comme deux amis, un jeu de rôle.

Elle est reparti avant que le jour ne se lève.
C’est une version, il y en a eu d’autre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s