Pause café : Ctrl Alt Sucre

Je pose ma gueule de bois sur le bar,

je dépose les images de toi,

les photos de nous,

les murmures et les pensées.

Nos vies en suspend.

plage

[note au lecteur, çela aurait dû être un poème en vers, mais le talent, parfois, se crispe au moment d’agir. Considérons cela comme il se doit, donc: un poème qui n’a pas voulu se mettre en forme. Le salaud]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s