L’empreinte de l’émoi.

La vie est une cuite.
La vie est un alcool qui jamais ne se dissipe.
Ma vie est un alcool dont je garde la trace sur les lèvres dont, j’étreins le souvenir en attendant la prochaine ivresse.
Ma vie est une ivresse dont tu es le breuvage.
La vie est un souvenir qui ne me quitte pas.

Tes mains sont des empreintes que je photographie sur ma vie blanche et pâle. A la source de l’alcool qui coule dans mes veines, a la source de ma vie en furie, il y a des cascades de toi émoi.

La vie est un trop plein d’émotions.

La vie c’est fuir l’âge qui nous court après, refuser le décompte des jours qui nous sépare de la mort. Mon coeur, je le laisse se geler de ton absence, s’aérer des coups répétés que je lui assène, je le laisse s’immerger dans la fraicheur, je pourrais l’arroser de whisky pour le flamber….mais non.  Tu veux que nous fusionnons l’un en l’autre, je veux que ta main reste collée à la mienne.

ghjkl

Ta présence est une ivresse dont je ne me remets pas, ton absence n’existe pas,
ton amour est une tempête qui sans cesse souffle sur moi.

Dans mon petit coeur, je regarde l’empreinte de tes pas.
Je sais que tu es venu cette nuit.

Je regarde l’empreinte de tes pas. Que mes pensées ne recouvrent pas.
L’empreinte de l’émoi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s