Qu’elle est la chose la plus terrible que tu es faite par souffrance ?

 

Quand tu ne sais pas vraiment où tu en es, tu prends un peu peur.

Ou bien tu es au milieu. A hauteur des yeux, et tu vois tout le chemin que tu as parcouru… Et tout le chemin qu’il te reste à parcourir.

Et tu as peur aussi…


Tu as d’ailleurs déjà ressenti cette douleurs violente qui te vient du ventre, qui vient de tes boyaux qui se tordent et se nouent sous l’effet de la peur.

Et après?


Que se passe-t-il après cette douleur? L’intensité va-t-elle augmenter, encore et encore, à mesure que les étapes sont franchies? Cela peut-il ne jamais s’arrêter?


Qu’elle est la chose la plus terrible que tu es faite par souffrance ? 

 

 

La chose la plus terrible que j’ai faite par souffrance?

Aimer. Aimer encore plus. Plus que je ne l’ai fait jusque là.

 

Parce que je ne veux pas mourir, et que je ne peux pas tuer la personne qui m’a fait si mal. 

Alors à chaque fois, à chaque instant où j’ai ressenti une souffrance telle que je me suis dit que je perdais la tête, et à chaque fois que je me suis dit « trouve une solution… trouve une solution… trouve une solution » à mesure que je sentais la souffrance qui ne cessait de monter en moi, à chaque fois il s’est passé quelque chose.

Et encore cet semaine, j’ai vécu cela.


La chose la plus terrible et la plus vindicative que j’ai fait par souffrance?

J’ai aimé.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s