Longboard au mont verdun.

Voila le défi: faire quelque chose qui donnerai l’envie de me défoncé, une dose de dopamine gratuite, un truc fou, pas commun, mais moderne….l’alcool, la drogue et le sexe c’est toujours contemporain…. mais ça me semblerais malsain de mélanger les trois, et on sais comment cela finit.

 

source image : mister-pan.tumblr.com/

 

Alors justement je connais un mec fou, et maintenant une miss et plein d’autres joyeux du style, pas commun, mais moderne ! Simple et efficace il me présente « Le Longboard »… après de laborieux début, oui déjà sobre et sur deux pieds, c’est pas toujours évident… Je commence un prendre un réel plaisir quand je vois le paysage qui s’offre à moi, je n’ai encore jamais rien vu de tels. Pas beaucoup de voiture, je me sens en sécurités. J’avance , j’avance de plus en plus facilement, le vent se lève de plus en plus. Quelques perte d’équilibre par moment.

 

Mais le Mec me pousse au défi sportif, mais ma dopamine prend sa source ailleurs, je n’ai jamais compris qu’on veuille être le premier, en sport comme ailleurs, ça ne me semble pas sain. J’aime être bon, je fais tout ce que je peux pour, mais viser la pole, ce n’est pas une de mes valeurs. Bref. Le dépassement de soi, ça ne me parle pas. Je ne vois pas l’intérêt, ça me semble narcissique et désespéré. 

 

voila le délire:

 

<p>Quiet and cool runs at Mont Verdun from Spoky Woky on Vimeo.</p>

Longueur: 2600 m  / Dénivelé: environ 300m.

 

C’est une route type montagne, avec épingles à cheveux et très belles courbes. Elle possède 3 méchantes épingles, deux chicanes ( attention à la dernière sur le bas,revêtement souvent humide car sous couvert de bois). Sinon, longues lignes droites et petites courbes. Le revêtement est neuf, très récent, et le spot ne demande pas un gros niveau. La route est large, la pente pas trop hardcore. C’est le type de spot parfait pour s’initier et se perfectionner au downhill de par les nombreux aspects techniques qu’il présente. Par ailleurs, on compte pas mal de raccourcis à travers les bois pour la remonté, ce qui permet de travailler une courbe, et remonté très rapidement.

 

Pour le perfectionnement, on atteint vite de bonnes sensations de vitesse, surtout sur l’arrivée qui est une ligne droite assez pentue.

Enfin, le cadre est super sympa, campagne, ptis zozios etc…

 

Ma tantien de loaded « en poche », j’ai plus qu’a prendre ma licence auprès d’une famille Lyonnaise…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s