Des gens biens.

Souvent, les gens que j’ai croisés sont des gens bien. Ou l’étaient. Des gens qui donnent bien, honnêtement ; Des Kévin, des Camille, des Mathias, des Lydie, des Yanick, . . . 

Souvent alors j’ai eu la sensation d’être un imposteur avec eux. Cette sensation de ne pas être soi-même quelqu’un de bien. Et ne crois pas… C’est un constat froid et un peu réfléchi. Il y a des gens mieux que d’autres, et à mesure que le temps passe j’y pense. Je suis moins bien. Que lui, que elle. 

 

 Je me sens un peu comme un imposteur. Un flibustier avec le sourire communicatif et sincère.

 

Partager entre l’intérêt que je lui porte et le respect qu’elle m’inspire. Je m’éloigne de la personne et j’éprouve une sensation de soulagement.

Je ferais d’autres bêtises. Certainement. Un peu plus tard mais sans tarder. Mais là, j’éprouve la sensation un peu masochiste d’avoir bien agit.

Personne n’est parfait, et ça serait un crime dans ma situation de laisser passer une chance de vivre quelque chose de bien avec cette personne de laquelle je m’éloigne peut-être. Je le sais.

 

Parfois dans le doute, ma prudence et mon respect de l’autre, rare, me font du bien. C’est toujours ça. Toujours ça de pris.

 

Et peut-être juste que comme les autres, parfois j’en ai un peu assez de jouer le rôle du méchant. (lien mort)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s