Un parc, un r??veil…

J’aime ces journées.

Ces journées où on se réveille avec le soleil à l’horizon. Où on prend le café en souriant. Merci à la TCL pour cette panne bienvenue. Sortir. Remonter vers la lumière. Flâner dans les rues baignées de soleil, sans but. Marcher lentement. Prendre le premier bus qui passe. Choisir un joli parc et laisser ses pensées s’aérer. Je regarde le bassin, les nénuphars et les vieux camions de marchandise. Tout est beau.

Mes yeux s’attardent sur les détails, j’entends les jeux des enfants, les consignes des parents, l’odeur de l’été qui s’installe enfin. Je file au bureau.

M-as-tu-vu-that-way

Mon corps est encore imprégné du corps d’une autre. 

Mon souvenir est plein de la douceur de sa peau, du son de sa voix, de la chaleur de ses gestes. 

Apprécier son absence. Non, ne pas réfléchir, juste sentir. Elle me manque…

Ce sont de doux tourments. Des souffrances délectables. Et je peux les gérer. Vivre avec. En prendre soin et les apprécier pour ce qu’elles sont.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s