Un édito ?

       Que ceux qui, après avoir feuilleté les pages de ce site, s’ennuient d’un enroulement monotone de mots, s’interrogent sur eux-mêmes et se demandent si parfois leur vie, abstraction faite des diverses espérances qu’ils formulent et que bien souvent ils ne peuvent réaliser, ne leur apparaît pas non plus comme un enroulement monotone de gestes et d’instants.

            Dans cette dure monotonie du travail qui fait de l’homme une machine, peut parfois surgir un fait nouveau.

          Je ne sais pas, vous mais moi mon libre arbitre, j’essaye de le respecter au mieux de mes possibilités pour éviter les «nervous breakdown», psy et autres charlatans… C’est mon luxe.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s